Les mythes, les légendes ont toujours fait partie de l’histoire, mais au Japon ils détiennent une place des plus importantes. Dans cet archipel, l’année se déroule au rythme des quatre saisons. Chaque mois s’accompagne de fêtes, de célébrations, de rites et de coutumes souvent liés à une légende. Qui n’a pas entendu parler des onigris qui doivent être mangés sous les cerisiers ? Ou encore que nous pouvons rencontrer notre âme-sœur en tournant d’un coin de rue? Du plus mystique, au plus cartésien, les mythes se sont construits au fil des siècles, construisant ainsi tout un art de vivre à la japonaise. Venez découvrir avec nous les 5 mythes ou coutumes qui méritent le détour…

1. Les sushis sont des aliments de tous les jours au Japon

L’un des mythes le plus répandus est qu’au Japon, les sushis sont des mets dégustés tous les jours. Or, dans un quotidien de Japonais, il en est tout autrement. En effet, il existe énormément de plats, tous plus appétissants les uns que les autres, et d’une extrême variété. Les Sushis-ya, sont là pour offrir une expérience, bien plus dans la formalité et le côté très traditionnel du Japon. Ainsi, s’il est assez courant pour les Japonais de prendre un déjeuner assez rapide à base de plats japonais, un dîner à l’ambiance zen dans un « sanctuaire » ou un « temple » gastronomique proposant des sushis, est généralement une occasion rare et spéciale. Bien entendu, il existe également les restaurants de sushi de quartier qui sont plus décontractés, mais chaque occasion de manger des sushis, doit rester une expérience exceptionnelle!

Il existe d’ailleurs deux grands types de restaurants :

  • ceux où le chef prépare les sushi devant vous et à la commande (itamae – 板前)
  • et ceux où le client se sert directement sur les ceintures tournantes (Kaitenzushi – 回転寿し).

Alors, n’attendez plus et dégustez nos sushis pour une expérience unique à la maison et commandez pour emporter!

2. Une grosse bouchée, sinon rien

Mais le Japon est également entouré d’un certain art culinaire. Les sushis faisant intégralement partie de l’identité même de cet archipel, il s’est créé ainsi tout un savoir-faire et savoir-vivre autour de ce plat emblématique. Certains disent qu’ils ont été pensés pour pouvoir être mangés en une seule bouchée, afin de bénéficier de toutes les saveurs. Certains vous diront que si vous ne pouvez pas, c’est qu’ils ont été mal faits. Il serait même mal vu de les couper.

Toutefois, chez Sushi Shop, vous êtes libres de manger vos sushis à la bonne franquette! Alors mordez dedans, trempez-les à moitiée ou submergez-les de soya, utiliser vos mains ou des baguettes, on promet, on ne vous jugera pas 😉

3. Il y aurait un ordre pour manger les sushis

Suivant la tradition japonaise, il est conseillé de déguster les sushis dans un ordre bien précis pour optimiser le plaisir gustatif. En effet, il serait conseillé de consommer les poissons blancs en premier puis le poisson rouge, c’est-à-dire : du poisson du plus léger au plus gras. Gardez le poisson le plus aromatisé pour la fin et terminez avec un sushi Kappa Philly au goût plus doux.

Chez Sushi Shop, nous pouvons que vous conseiller de suivre ce type de menu :

Commencez par du thon, ajoutez des crevettes et terminer avec vos rouleaux au saumon.

Un trio parfait pour un plaisir assuré!

4. Manger les sushis avec des baguettes ou les doigts?

Qu’on se le dise, les sushis se mangent traditionnellement avec les doigts. N’hésitez pas à utiliser des baguettes si vous ne vous sentez pas à l’aise, mais si on vous fournit une serviette spéciale pour les mains, c’est que vous êtes censé manger les sushis avec les doigts… À bon entendeur!

Faites appel au savoir-faire de Sushi Shop et préparez votre commande en ligne dès maintenant, ou visitez-nous en succursale pour des conseils personnalisés.

Nos partenaires pour la livraison à domicile :
Uber Eats
Skip
Doordash

Nos partenaires pour à emporter :
Bon App
Ritual